Aides Covid

Nous nous en sommes déjà émus sur nos sites : Dans le cadre de la crise sanitaire, le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a mis en place en avril 2020 un dispositif exceptionnel d’aide sociale, le « secours occasionnel de solidarité ».

Mais les critères d’éligibilité de ces aides étaient si restrictifs qu’ils ne pouvaient aucunement répondre aux attentes de nos compatriotes durement affectés par la crise économique due à la pandémie. Suite à nos protestations, le gouvernement a dû revoir ses critères à l’automne pour servir les besoins à partir de septembre. Du temps de gagné pour Bercy !


En conséquence, sur les 50 millions € annoncés en juillet seuls 4,7 millions ont été réellement utilisés pour ces secours occasionnels en 2020, soit moins de 10 %, aussi parce que les aides ont été alignées sur les taux de base habituels de quelque 180€ par adulte et par mois et que l’information a été très irrégulière dans certains consulats.
Beaucoup de nos compatriotes n’ont pu y avoir accès. Nous demandons que l’accès à ces aides soit facilité et prorogé au 2e semestre 2021, que l’information soit mieux faite, que les montants soient rehaussés, et que les étudiants ou jeunes Français à l’étranger privés de leur minijob, sans leur famille sur place, ou hors des programmes de prise en charge puissent également en bénéficier.