Une action locale dans une pensée globale – le Glokal

Oui, ce concept est déjà bien ancien et de plus en plus ancré dans les mœurs. Et c’est très bien car dans notre monde globalisé, nous ne pouvons pas voir les choses autrement qu‘ainsi, à une échelle individuelle, comme nous le sommes chacun à notre niveau. 

Si l‘on veut changer le monde, commençons par se changer soi-même et être en cohérence avec ses convictions. 

A Berlin, dans les nouveaux Länder et globalement en Allemagne du Nord, c’est possible. 

Beaucoup d’initiatives locales existent et sont de plus en plus connues pour tous les curieux de la nature, de la biodiversité, et du vivre ensemble en action collective. 

On est frappé, quand on vit à Berlin, du nombre de belles initiatives dans le domaine de la recherche autour de l’économie de la ressource en eau, de l‘optimisation énergétique et de la sensibilisation vers les plus jeunes comme vers les plus anciens; de nombreux projets émergent, dans les quartiers ou dans les forêts. 

Un projet urbain déjà ancien (commencé en 2004 à côté de Postdamerplatz), et nommé „Block 6“, montre qu’il est possible de recycler directement les eaux grises et de pluies et de les réintroduire dans les canalisations des immeubles. Même si cela demande un système de double canalisation dans les immeubles, avec l’eau potable en entrée et une séparation entre eau brute propre pour les toilettes et eaux usées noires séparées des eaux grises en sortie. Le projet Block 6 a montré qu’il était possible de traiter ces eaux localement et de les réinjecter directement dans les réseaux. Ce qui permet à la fois de réduire la consommation d’eau potable et d’atteindre la rentabilité au bout de 6 ans (d’après l’étude sus-citée). 

Dans les autres Länder, beaucoup d‘initiatives et de projets existent pour faire avancer la renaturalisation des écosystèmes ou la sensibilisation et l’observation de la biodiversité. 

Le Land Meklenburg Vorpormern recèle de fabuleux lacs connectés les uns aux autres qui permettent aux curieux de découvrir une région magnifique, aux plantes sublimes et à la beauté des oiseaux migrateurs. 

A une centaine de km de Berlin vers le sud, la région de la Basse-saxe, anciennement exploitée pour son charbon tente une reconversion économique et environnementale importante. Cela va prendre du temps mais les convictions des locaux et les volontés politiques montrent que le mouvement est lancé et qu’une amélioration est là.